How far do you see ?

vision, ambition, rêve, projection

Cette année est une année d’accomplissements. J’ai prié à ce sujet et ai réalisé un plan d’attaque afin que cela puisse être le cas. Je me suis fixée des objectifs, plus ou moins tenus, ai rédigé mes idées, en ai concrétisé certaines mais suis encore bien loin de la liste que je m’étais établis.

À mi-parcours de cette année, bon nombre des actions que j’avais prévu sont encore en suspens. Un premier bilan a été réalisé et force est de constater que je me suis quelque peu arrêtée en chemin. Pourquoi ?

À vrai dire je ne sais pas trop. J’ai la motivation, l’envie, les conditions propices pour les réaliser mais pourtant…

Peut-être est-ce un peu de peur …

En y réfléchissant alors que je rédige cet article, me vient l’idée que je me suis peut-être arrêtée à l’endroit où ma vue de ce plan s’arrêtait. Je m’explique : on peut être plein de volonté, de niac et d’ambition mais si cette rage d’aller de l’avant n’est pas accompagnée d’un plan à vision longue, le tout retombe généralement comme un soufflet, après la première vague d’effort.

J’ai fais une liste, ai réfléchi, mais ne me suis pas posée la question essentielle qu’est (pardon, mais je n’arrive à la formuler qu’en anglais) « how far do you see ? », ou (proposition de traduction de mon très cher hubby) jusqu’où vois-tu ? 

Me rendre compte qu’après tous mes beaux discours, finalement je ne voyais pas si loin que ça a été perturbant. Pourquoi n’arrivais-je pas à « voir loin » ?  Dans le fond, est-ce que je  crois assez en mes projets pour les voir se développer dans le temps, muter et devenir peut-être ce que je n’avais jamais imaginé ? Je me rends compte qu’en plus de vision, il s’agit en fait de solide confiance en soi et en sa capacité à porter ses projets au-delà d’une vision factuelle et théorique. Il s’agit d’avoir la foi au delà de toute représentation ou semblant de concrétisation. Il s’agit de croire assez pour 6 mois, 1 an, voire 15 ans en avant.

Je me traite et cette année plus que jamais, je veux me faire violence et aller de l’avant. M’autoriser à rêver et porter mes rêves vers leurs matérialisations mais j’ai besoin d’un plan, un bon plan et d’une vision qui ne s’arrête pas aux pieds de mes limites et incapacités. Lord help me !

Cet article résonne-t-il en vous ? Aidez-moi, en me transmettant vos tips et good vibes pour cette lutte qu’est la mienne.

Belle journée à tous !

4 Small Talks sur How far do you see ?

  1. HERMANS Dominique
    29 juin 2016 at 20 h 13 min (2 années ago)

    Alors courage et action ! Bonne soirée

    Répondre
    • Sarah
      30 juin 2016 at 13 h 54 min (2 années ago)

      Oh oui ! Bonne soirée !

      Répondre
  2. Esther
    28 juin 2016 at 17 h 27 min (2 années ago)

    Awesome post !
    Comme dirait Nike, just do it…

    Répondre
    • Sarah
      29 juin 2016 at 9 h 38 min (2 années ago)

      Eh oui tout est dans le « do » ! Belle journée Esther !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *






Commenter *