Vision & décisions

Nous sommes en 2016, encore à l’aube de cette nouvelle année qui je l’espère de toutes mes forces inaugurera une saison d’accomplissements et d’exaucements. Je l’espère.  Mais du bout de ce mois de février je dois vous avouer que je suis presque déjà gagnée par le doute et la déception.

Vision-&-décision-Lets-Talk-About

En milieu d’année dernière, un souci ou plutôt un poids de longues dates pesaient sur mes épaules.  Une situation à laquelle j’ai cherché désespérément une solution, pendant des mois et quelques années mêmes. L’impatience, les questionnements, les doutes me rongeaient toujours un peu plus à ce sujet, si bien que quand l’ombre d’une opportunité s’est profilée, un faux sentiment de contrôle et de libération m’a saisit et m’a donné l’impression que voilà, la fin de la course était là, qu’enfin j’allais passer à autre chose. Alors j’ai pris la décision qui semblait s’imposer pour me rendre compte très rapidement du cauchemar dans lequel je venais de me plonger.

Croyant sortir d’une situation pénible, je me suis projetée dans pire. Bien que je sois encore dans le vif du sujet et que dans ces moments là il est difficile de prendre le recul nécessaire pour tirer des leçons, il y a bien un truc ou deux que cet épisode de ma vie m’apprend.

+ éviter la précipitation 

Il est tentant de prendre une décision dans la hâte et de s’extraire à court terme d’une situation pénible mais les conséquences évidentes, et comme je l’ai expérimenté, sont de ne pas considérer tous les facteurs nécessaires à la prise d’une « bonne » décision, celle qui ne sera pas source de déception. Faire de son mieux pour se souvenir de prendre son temps.

+ éviter de prendre des décisions sous l’emprise de l’émotion

ce second point rejoint le premier. S’il n’est pas judicieux de prendre des décisions sous le coup de la précipitation il l’est encore moins d’en prendre sous l’emprise de la colère ou de la lassitude. Encore là, prendre son temps pour se vider de ses émotions et essayer de se mettre en contact avec notre désir profond, est la meilleure option.

+ ajouter un peu de foi

Tout est dans l’état d’esprit avant la prise de décision. L’idéal serait d’être toujours optimiste et plein d’espoir. Croire que tout ira pour le mieux et que mieux il y a. C’est facile à dire mais c’est quand on est aux abois qu’il est plus difficile de s’armer de foi. Je travaille actuellement à entretenir un état d’esprit positif, prêt pour le meilleur et attendant le meilleur.

+ ne jamais baisser sa vision ou la corrompre pour une solution temporaire

Le point le plus important que je retire de cette leçon est de ne jamais revoir sa vision ultime, son but, à la baisse pour une solution temporaire. Les visions ont un but, celui de nous propulser dans une réalité à laquelle on adhère, une réalité qui nous correspond. C’est un peu comme une projection de soi. En choisissant de ne pas la considérer on se met dans une situation par défaut où l’on s’inscrit dans un cadre qui ne nous correspond pas. Avec cela, prendre le recul nécessaire pour réfléchir et faire confiance à son intuition. Mon intuition me disait quelque chose et ma raison, et mon besoin une autre. Je ne referai plus cette erreur.

Tout simplement essayer de se souvenir de tous ces points et garder en tête que des mauvais choix pour des bonnes raisons, restent des mauvais choix.

 Avez-vous été dans ce genre de cas de figure ? Comment y avez-vous fait face ?

6 Small Talks sur Vision & décisions

  1. bonan
    24 mars 2016 at 13 h 09 min (3 années ago)

    Très beau sujet…et je valide. J’ai connu une situation aussi complexe soit elle !!!…heureusement que je lis beaucoup de livre sur le développement personelle. J’AIME beaucoup, Jacques Salomé…et il vrai et pas toujours facile, il est très important de lâcher prise sur des évènements et apprendre à gérer nos émotions et prendre du recul avant de prendre une décision…

    Répondre
    • Sarah
      24 mars 2016 at 14 h 16 min (3 années ago)

      Merci Martine pour ton passage et ton commentaire. J’aime beaucoup Jacques Salamé également, j’ai quelque livres à la maison… Grosses bises, à bientôt !

      Répondre
    • Sarah
      26 février 2016 at 11 h 55 min (3 années ago)

      Oh merci Lynette ! J’espère ne pas avoir été trop négative ! Merci en tout cas pour ton passage, reviens quand tu veux !

      Belle journée !

      Répondre
      • Lynette L
        12 mars 2016 at 22 h 34 min (3 années ago)

        Négative ??? Nooon surement pas !… Réaliste, très justement réaliste et c’est tant mieux 😉 je t’en félicite !! C’est qu’il nous en faut des vérités et, tant sur ta page FB que sur ton site tu restes positive et vraie. D’ailleurs, dans n’importe quel sujet que tu traites se lit la « Positive Attitude » ! Alors merci à toi Sarah !! :)
        A bientôt
        Lynette

        Répondre
        • Sarah
          14 mars 2016 at 13 h 30 min (3 années ago)

          Merci Lynette ! Belle journée à toi !!!

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *






Commenter *