Love waits // #1 L’art de s’attendre

Un des sujets qui me touche particulièrement en tant que jeune femme chrétienne est celui du couple. J’ai la grâce d’être bien mariée et je reconnais au travers de chaque jour qui passe le privilège qu’est le fait de trouver cet autre « nous » et de cheminer avec lui sur la route que le Seigneur a prévu d’avance.

J’ai eu la grâce étant adolescente que l’on m’explique le mystère derrière une relation de couple marié et je bénis Dieu de ce que nous avons pu marcher main dans la main avec mon époux dans cette vision pure mais néanmoins réaliste de l’union maritale.

Le sujet de l’attente avant le mariage me tient particulièrement à coeur car je pense que notre vision des choses en tant que chrétiens a réellement quelque chose à apporter au monde. J’ai été frappée et émerveillée à la fois de me rendre compte lorsque je parlais ouvertement de mon parcours d’abstinence avant mon mariage que des jeunes filles, garçons, couples, non chrétiens et même (!) chrétiens s’étonnaient de réaliser que c’est encore possible aujourd’hui. J’ai aussi croisé beaucoup de regards de jeunes filles déçues et pleines de regrets qui auraient souhaité attendre mais n’ont pas sû comment.

Le problème est que l’on interdit les relations sexuelles avant le mariage sans expliciter :

le pourquoi, 

surtout le comment se préserver

et les conséquences de l’après si relations sexuelles il y a eu.

Extrêmement reconnaissante de l’expérience que j’ai retiré de cette marche et consciente du manque d’informations des jeunes (et moins jeunes également) chrétiens sur ce sujet, j’ai décidé d’y dédier plusieurs volets au sein desquels j’aborderai : le pourquoi,  la question du choix, le comment attendre – comportements à adopter, trucs & astuces pour se préserver et l’après.

Mon adorable mari et moi sommes mariés depuis maintenant presque 3 ans et sommes ensembles depuis presque 10 ans aujourd’hui ! C’est fou comme le temps passe vite quand on est bien avec la personne que l’on aime. Nous nous sommes rencontrés durant nos études et très rapidement nous avons senti qu’il s’agissait de plus que d’une simple rencontre. Nous partagions la même foi, la même manière de voire les choses sur à peu près tout. Nous avions presque les mêmes passions et surtout le même désir de donner à notre amour le cadre parfait pour son expression : le mariage.

Récapitulons, rencontre à 17 ans ? Mariage ! Oui ! c’est possible !

Vous souhaitez connaître la suite ? Rendez-vous au prochain article !

9 Small Talks sur Love waits // #1 L’art de s’attendre

  1. couronneclatante
    26 mars 2016 at 19 h 13 min (4 années ago)

    oh là là !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Merciiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii infiniment ma soeur pour ce témoignage tellement édifiant, inspirnt et encourageant ! j’en ai besoin ! Que Dieu te bénisse

    Répondre
    • Sarah
      27 mars 2016 at 8 h 01 min (4 années ago)

      Je t’en prie, c’est avec plaisir. J’espère que la suite des articles t’édifiera également. Bon courage et bon dimanche de Pâques. A bientôt !

      Répondre
  2. Jeanna
    29 novembre 2012 at 1 h 21 min (8 années ago)

    C’est bien de se rappeler que d’autres couples sont passes par ce chemin. Mon copain et moi sommes ensemble depuis un an et nous pratiquons l’abstinence…

    Répondre
    • Sarah
      2 décembre 2012 at 10 h 50 min (8 années ago)

      Bonjour Jeanna, je suis heureuse de lire ton témoignage et en profite pour vous encourager à tenir bon. Je vous souhaite que cette période d’abstinence et d’obéissance vous soit rendue en complicité plus complète en une relation plus intense et en une fortification de votre lien. Belle journée à vous !

      Répondre
  3. laetitia
    19 juin 2012 at 18 h 52 min (8 années ago)

    L abstinence avant le mariage,oui oui oui sujet très pertinent,très complexe. perso je ne pense pas qu’il y ait de règles à définir par rapport à ça ou de comportements à adopter.si on fait ce choix on doit l’assumer complètement et donc ne pas trouver de stratégies,sinon c un choix trop dur à assumer et ça en devient « une torture mentale ».Dieu nous a créé avec des sentiments qui à force entrainent un désir sexuel de l’autre,normal.l’abstinence est certe un choix mais très souvent ce choix n’est pas assumé complètement car meme si on se contient avec son corps bien souvent on a du mal à se contenir avec ses pensées.donc abstinence sexuelle oui bien sur mais abstinence sexuelle physique et mentale,ça c’est une autre paire de manches.lol!!!n’empeche l’adolescence étant une période très complexe,l’abstinence sexuelle peut éviter bien de dégats.je suis donc très curieuse de lire la suite…

    Répondre
  4. HERMANS
    5 juin 2012 at 10 h 53 min (8 années ago)

    bonjour Sarah,
    très intéressant ce sujet et comme le temps passe vite ! bises

    Répondre
    • Sarah
      5 juin 2012 at 13 h 34 min (8 années ago)

      Oh oui, le temps passe très vite. Merci !

      Répondre
  5. Medhie
    5 juin 2012 at 10 h 35 min (8 années ago)

    Hate de lire la suite

    Répondre
    • Sarah
      5 juin 2012 at 13 h 35 min (8 années ago)

      Merci, aux prochains articles alors !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *






Commenter *