Work it out ! ou #quand tu te rends comptes que tu vieillis

Alors c’est pleine de courage et de témérité qu’après avoir lorgné des mois durant sur la salle de sport ouverte à deux pas de chez moi, j’ai pris mon courage à deux main en me risquant à la tester. Accompagnée de mon acolyte de toujours, Nevaeh ma sœur de 22 ans, nous nous dirigeons d’un pas frêle mais décidé vers l’antre des tortures.

Vêtues de baskets (merci au chéri de me les avoir prêtées !), sweats, bouteilles d’eau, nous sommes prêtes à tout donner.

The eye of the tiger 

Au programme : cours de body jam. Yeaaah ! mais, Body jam, body jam… Ah c’est quand on bouge son « body » sur de la musique ? Mouais, ça va aller … Easy ! J’ai derrière moi une longue carrière de danseuse, modern jazz, danse contemporaine, danse aux anniversaires et fêtes familiales depuis mes 1 ans, ça devrait aller … Mouais … easy !

On commence donc les festivités avec un échauffement qui ressemble à s’y méprendre à un cours de Tae Kwan Do, niveau 6 ! Je transpire déjà …. On ouvre grand les bras, on les relâche, on étend, on détend, on tourne et saute ! Seigneur ! Cela fait 15 minutes que le cours a commencé et je n’en peux déjà plus ! Les beats s’accélèrent et nous passons des sons latinos aux bass assourdissantes du hip/hop. « Ça va aller, tiens bon, Sarah, tiens bon, plus que … Euhh (regard désespéré vers le cadran) 45 MINUTES! » me dis-je sans cesse. Mais le temps ne passe pas et ça ne va pas ! Je n’arrive pas à reproduire un seul des enchaînements que la coach nous enseigne, j’ai le souffle coupé… Where all my swagg dance has gone ?!!! What the heck ?!

Triste réalité 

Je ne m’étais pas rendue compte à quel point reprendre le sport après, voyons, 10 ans d’interruption, est juste DUUUUUR ! Mais le plus dur est de se rendre compte du différentiel entre l’image que l’on a de soi, de son corps, de ses capacités physiques et son « vrai » soi tel qu’il est. Me voir gauche, lourde et arrondie face à ce grand miroir fut un choc ! 26 ans d’existence, un mariage, un bébé surtout, ça laisse des traces !

Bon ne dramatisons pas, rien est irréversible ni imperfectible mais bon, là ma belle, il y a du taf !

Ouf le cours est terminé. L’extreme make over ça sera pour une prochaine fois, pour le moment : une glace, une glace !

Et vous, quels sont vos indicateurs personnels que le temps fait son œuvre ? Comment appréhendez-vous ces changements ?

Mums I wanna hear you !

She's gotta work it out !

Ps: sympa les baskets ?! Merci Chéri #JePiqueLesFringuesDeMonHomme

 

Xoxo

 

2 Small Talks sur Work it out ! ou #quand tu te rends comptes que tu vieillis

  1. Jackie Muteba
    30 mai 2013 at 14 h 33 min (6 années ago)

    Je vois que j’ai viellie a ma gestion du sommeil,fini les lendemains de soirée fraîche comme un gardon au réveil! maintenant c’est 2 à 3 jours de récupérer rien que pour le lendemain de la veillée de Noël…

    Répondre
    • Sarah
      31 mai 2013 at 8 h 20 min (6 années ago)

      @Jackie : ton commentaire m’a fait rire ! On vieillis c’est sûr !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *






Commenter *