À la poursuite de demain

demain, ici maintenant,

Je veux que cela aille vite, je ne veux pas attendre. J’ai le sentiment de perdre du temps en attendant. La vie n’attends pas, ma vie ne m’attends pas. J’ai l’impression de constamment perdre du temps : dans cette saison qui semble interminable, sur ces rêves dont l’accomplissement me semble d’une longueur insupportable et sur les décisions que je repousse encore et toujours.

A force de vivre et courir après un avenir idéalisé et un présent insatisfaisant, j’ai appris à ne plus vivre pour maintenant mais pour plus tard; pour cette saison parfaite, pour cette occasion inédite, pour ce parfait équilibre.

Avec le temps, je finis lentement mais sûrement par ne plus vivre pour aujourd’hui ni même pour l’instant mais pour demain. Comme dans une expérience hors de mon corps, je suis la spectatrice de ma propre vie. Je regarde avec distance et fusion paralysante son déroulement tout en espérant que la prochaine étape soit la bonne.

Pourtant j’ai désespérément besoin d’être ancrée dans l’ici et maintenant. J’ai besoin de redevenir actrice de ma vie, de sortir de cet immobilisme que paradoxalement j’essaie de combattre et de célébrer aujourd’hui ce qui revient à aujourd’hui. Car chaque jour apporte son lot à l’édifice général de notre construction et de notre moi réel et rêvé. Nous devons simplement prendre le temps d’apprécier le chemin, jours après jours, pas après pas.

Je dois prendre ce temps chaque jour à chaque instant. Consciemment me ramener sur le temps présent, me rappeler la raison pour laquelle je m’engage dans l’action, mobiliser mon esprit et mon énergie. Être pleinement là.

J’ai fini par comprendre que cela passe par l’acceptation de mon cheminement, par le fait d’embrasser mon rythme et de lentement me mouvoir à ses notes. À ce temps qui ne ressemble à celui d’aucun autre sur terre. Mon timing.

Cela passe également par le fait d’être assez en confiance en la vie et en soi pour croire que chaque étapes clés se présentera au bon moment, au bon endroit et ce pour le meilleur.

Vous retrouvez-vous également à languir après votre « demain » sans prendre conscience de votre « ici et maintenant » ? Que faîtes-vous pour vous reconnecter ?

signature-blog

Crédit photo

 

 

 

2 Small Talks sur À la poursuite de demain

  1. Esther
    27 avril 2016 at 7 h 51 min (3 années ago)

    POWERFUL ! Une belle piqûre de rappel. Merci sarah

    Répondre
    • Sarah
      27 avril 2016 at 13 h 47 min (3 années ago)

      Merci Esther ! Belle journée à toi !

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse mail ne sera pas publiée. Les champs requis sont marqués d'un *






Commenter *